Ternes habits

Le terne vestiaire masculin

J’ai entendu dans un récent documentaire, consacré aux trois villes que sont Amsterdam, Londres et New York, une explication concernant les ternes tenues masculines. Au XIX° siècle, la capitale britannique était régulièrement envahie par le smog. Le responsable ? le charbon, ou plutôt sa combustion par un peu tout le monde, industriels, transports comme particuliers. Ce mélange de brouillard et de fumée, en plus d’être toxique, était salissant. Ainsi, les vêtements des hommes seraient-ils devenus sombres pour cacher ces salissures : en effet des traces de suie sont moins visibles sur un tissu noir que sur du rouge ! Or notre mode est directement héritée de celle de la bourgeoisie, qui prit un réel ascendant durant la révolution industrielle, laquelle fut exportée depuis la Grande-Bretagne.

CQFD ? Pas sûr…

Lire la suite