Nouveau sporran

Il y en a qui fréquentent les Marchés de l’Histoire afin de compléter leur tenue de reconstituteur et d’autres qui y font leurs courses. Avec une amie, nous avons fait partie de cette dernière catégorie.

Il faisait beau ce dimanche et j’ai regretté de ne pas être en kilt, d’autant que j’ai croisé au moins 3 ou 4 gaillards ainsi vêtus ! Timidité, quand tu nous tiens… Après avoir constaté que, pour la période et le costume qui me concernaient, il n’y avait rien d’intéressant, j’ai pris la décision d’acheter quelques accessoires pour mes kilts.

Lire la suite