Élégance

Naturelle élégance

Un kilt à succès

Il faut croire que ce n’était pas Paris, mais le tartan qui fut à l’origine de tant de compliments. Il y a quelques semaine, j’avais mis le kilt Chevalier breton. Et je suis sorti faire des courses. En bas de l’immeuble, je croise un distributeur de pub, qui remarque ma tenue et me demande si je suis anglais et me complimente. Et d’un ! Lire la suite

Wax

Jupe wax

 

L’été n’est pas fini, mais on peut dire qu’il fut chaud ! Or, quoi de mieux, pour supporter les fortes températures, que la jupe ? Encore faut-il qu’elle soit réalisée dans un matériau léger. Et c’est là que la wax intervient ! Lire la suite

Gilet

Nota aux chafouins : nous sommes d’accords, les boissons alcoolisées sont à consommer avec modération, quelle que soit l’occasion.

Un gilet pour les fêtes

Quel que soit le bas que vous portez, le gilet est sans doute le vêtement qui fait passer votre tenue un cran au-dessus dans le chic. Je ne parle pas du gilet en tricot, mais bien de celui du costume trois pièces. Avec le kilt traditionnel, ce type de gilet est largement envisageable. Mais, attention, dans ce cas, on ne met jamais de ceinture ! Lire la suite

Gris, gris, gris

Kilt gris, habit béni ?

Le week-end précédent a été propice aux achats de kilts bretons. Un kilt unique s’abîme vite lorsqu’il est porté quotidiennement, alors autant en avoir trois qui tournent régulièrement, ça sera mieux ! Cela permet également de varier les tenues et les pièces, même si je trouve le tartan Menez Du très adaptable. Lire la suite

Chaussettes or not chaussettes ?

Les chaussettes basses et la jupe

On voit souvent, comme conseil, de mettre des soquettes avec son bermuda/short. Peut-on donc faire de même avec la jupe ? N’y a-t-il pas un risque de féminiser sa tenue car, nous pouvons l’observer facilement, les femmes portent peu de chaussettes, surtout lorsqu’elles sont en jupe. Lire la suite

Marin beau fixe

Habillé marin pour le beau temps

marin 3La semaine dernière, comme il faisait beau et doux, j’ai testé les chaussettes basses avec mon néo-kilt. Je n’ai pas cherché à faire quelque chose de très sophistiqué : j’ai repris mon ensemble de marin déjà présenté en remplaçant chaussures et chaussettes : je porte donc des chaussettes basses noires et des chaussures bleu foncé qui me font penser à des chaussures de marin, tout en ayant un aspect basket.

Compte-tenu des températures, c’était très agréable à porter. Le néo-kilt en velour est parfaitement adapté à la plage de températures que nous avons connue cette semaine-là. Par ailleurs, c’est cette tenue que je portais lorsque j’ai été complimenté pour mon port de la jupe.

Et vous, comment trouvez-vous cet ensemble ?

Habit du jour XIX

Pull-over à col roulé et kilt :

kilt_col_rouleJ’avais déjà eu l’idée de marier mon pull à col roulé écru avec un kilt et mes bas de la même couleur mais je ne l’avais pas encore fait. J’ai donc réparé cette erreur la semaine dernière. J’ai profité d’avoir l’appareil photo et qu’il fasse beau pour faire une petite photo. Et je dois dire que je trouve le résultat très beau, à la fois élégant et décontracté, sans chichi, quoi ! Pas vous ?

J’ai repris une partie des éléments de la tenue de samouraï du ciel, à savoir le pull col roulé (mais c’était le jeu) et le foulard, dont on retrouve le bleu sur le tartan, pour le côté un peu chic . J’ai donc enfilé le kilt Menez Du pour le contraste entre ses coloris sombres et la clarté de l’écru. Mon kilt pin celtique apporte une touche de raffinement et répond ainsi au foulard en soie. Je porte mes bas en laine écrue avec les garter flashes Menez Du. Mon pull-over est rentré dans le kilt ; au début j’avais peur que ça fasse « papy » mais je me rends compte que ça rend vraiment bien, que cela met le kilt en valeur.

Au niveau des coloris, je trouve que tout va bien ensemble, même s’il y a cinq couleurs ! Ça rappelle bien l’hiver et c’est en phase avec cette belle mais froide journée. L’écru symbolise la neige et le froid, le kilt une forêt de sapins ; mais on peut aussi y voir la clarté d’une journée ensoleillée, le kilt sombre représentant alors les ombres allongées du fait de la course basse de notre étoile.

Pour les cuirs, j’ai choisis du marron : ceintures, chaussures et bracelet de montre. Seul mon sporran est noir. D’abord parce que je n’ai qu’un seul day sporran. Ensuite parce que je ne trouve pas cela si choquant que cet accessoire ne reprenne pas la couleur des autres éléments en cuir. Et je ne suis pas sûr que mon escarcelle aurait convenu aussi bien, alors que là, mon sporran se marie à merveille au reste de la tenue.

Et pour affronter le temps froid est-ce suffisant ? Et bien, je fanfaronne sur la photographie, mais je portais mon manteau vert et je l’ai remis bien vite après ! 😉 parce que, comme je le dis toujours :

Manteau vert, homme couvert !

Et vous, que pensez-vous de cet ensemble hivernal ?