L’habit du jour X

kilt-ete-100
J’ai voulu créer un look un peu plus urbain chic que purement décontracté, avec une chemise en jean, un noeud papillon et des Converses assorties à la jupe. Un mélange que j’apprécie ; et vous ?

La robe

Un dramatique accident a bien failli se produire ! Je passais le balai dans ma chambre, debout sur mon matelas. Soudain, je fis un pas en arrière. C’est alors que mon sarouel en profita pour tenter de me faire choire ! Pourquoi ce croc-en-jambe ? Un message subliminale pour que j’investisse dans une robe noire de soubrette ? Lire la suite

Sarong

Le Sarong, vêtement tropical pour supporter les fortes températures

Aujourd’hui, j’avais envie de porter une jupe blanche, avec ma chemise bleue. Je n’ai pas de jupe blanche ; jusque là je n’en voyais pas l’utilité. Disons-le tout de suite, impossible d’aller dans un magasin en acheter une, parce qu’il n’y a pas de vendeur de jupes pour homme près de chez moi, ni sur Internet (le temps qu’elle arrive, l’envie serait passée… et l’occasion aussi).

Fabriquer une jupe avec les moyens du bord :

J’ai donc pris mon chèche blanc pour me faire ma jupe. Lire la suite

La quête du Saint-Graal – I

Puisque nous avons le droit à un beau mois de septembre, je ne me prive pas de porter mon kilt Hiatus. Aujourd’hui, je voulais présenter deux ensembles et parler d’un élément fondamental de la tenue : les chaussures. C’est en effet le point avec lequel j’ai le plus de mal, sans doute parce que tout est à (ré)inventer et, qu’à moins de disposer du matériel et des compétences inhérentes, on doit se contenter de ce qui existe déjà. Lire la suite

Un temps à jupe

Alors que la France est écrasée par une vague de températures élevées (et non de chaleur), on se demande bien ce que l’on peut mettre, pour respecter les règles de la décence en ville. Les femmes sortent leurs robes ou leurs shorts et nous les hommes ? Ben, si on est en vacances ont peut encore oser le short de sport ou le bermuda mais sinon… Lire la suite

Kilt alors !

Samedi dernier, le temps s’annonçait des plus cléments. Je mis donc mon kilt en coton kaki, avec un T-shirt à message (en allemand) du même coloris. Pour casser cette effusion de couleur militaire, j’optais pour ma ceinture en cuir fauve et mes Cat. Mon frère, comme je l’avais prévu, eu une remarque sarcastique, mi étonnée – mi moquerie simulée mais une discussion des plus amusantes s’engagea avec sa copine, d’origine extra-européenne.

_ Why do you wear a skirt ?
_ It’s not a skirt, it’s a kilt !_ But it looks like a skirt !
_ Yes ! But kilt is not a skirt. Even if I don’t know why.
_ But it look like a skirt !
_ Yes but this is a skirt for man, not for women.
_ But it’s ok !

Voilà, tout ça pour dire qu’elle aimait bien. Ça ne m’a pas étonné car elle avait voulu que mon frère essaie un de mes kilt et fut déçue qu’il fût trop étroit (le kilt, hein !) mais l’espace d’un instant j’ai eu un léger doute.

À bicycletteuh !

Aujourd’hui, idée qui me trottait dans la tête depuis quelques temps : essayer le vélo en kilt ! Pourquoi ne pas l’avoir fait avant ? la flemme ma bonne dame ! Et oui, un de mes pneus était dégonflé. J’ai cru qu’il était de nouveau crevé et ai remis sa réparation aux calendes grecques. Mais voilà, j’ai décidé de réparer cette fichu roue qui s’est avérée être juste dégonflée ! Lire la suite

L’habit du jour IX

Cela fait longtemps que je n’ai pas porté le kilt. Jeudi dernier, j’ai mis le modèle d’été mais n’ai pas fait de photos. Juste une longue marche de 4h, sur route, chemins et à travers champ. Aujourd’hui, c’est le grand retour du Menez Du.

kilt md.080
Je porte un polo Aeronautica Militare (acheté du temps ou je pouvais me permettre ce genre d’excentricité) et des chaussures d’intervention, pour garder le côté armée. Pour la même raison, le kilt est porté avec une simple épingle à nourrice et sans sporran.