Nouveau sporran

Il y en a qui fréquentent les Marchés de l’Histoire afin de compléter leur tenue de reconstituteur et d’autres qui y font leurs courses. Avec une amie, nous avons fait partie de cette dernière catégorie.

Il faisait beau ce dimanche et j’ai regretté de ne pas être en kilt, d’autant que j’ai croisé au moins 3 ou 4 gaillards ainsi vêtus ! Timidité, quand tu nous tiens… Après avoir constaté que, pour la période et le costume qui me concernaient, il n’y avait rien d’intéressant, j’ai pris la décision d’acheter quelques accessoires pour mes kilts.

Lire la suite

Kilt pin

MàJ le 21/02/2017

kilt pin.01
Ma broche celtique. Elle est portée de façon fantaisiste.

S’il est un accessoire dont je recommande l’achat avec celui du kilt traditionnel, c’est bien l’épingle à kilt ou kilt pin. Cet objet sert surtout à maintenir le bas du tablier en place, à éviter qu’il ne soit soulevé par le vent. Ce peut être une (très) grosse épingle à nourrice, disponible en mercerie pour quelques euros ou une véritable broche, en forme d’épée, de disque ou autre. Pour les broches, les prix débutent aux alentours d’une dizaine d’euro et peuvent s’envoler si votre épingle est en métal précieux ! Attention toutefois, les modèles à bas prix ne sont pas toujours très bien finis… soyez prêt à investir au moins une quinzaine voire une vingtaine d’euro (ça fait le tiers du prix d’un kilt festif tout de même !).

Lire la suite

J’ai du succès

Le temps du jour était à l’avenant de la veille. Je me suis enhardis. Le manteau de cuir resta donc au placard, au profit de mon battledress bleu marine. Ayant envie d’essuyer mon échec critique à la boulangerie, j’entrepris donc d’aller m’acheter un sablé pour le goûter. Lire la suite