Scottish soldier

En visite au Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux, je tombe sur une vitrine avec des soldats de 1914. Je ne pouvais passer à côté de ce fantassin écossais du régiment Argyll and Sutherland Hihlanders.

Ce soldat porte un cover kilt par-dessus son kilt, une vareuse M1902 adaptée au port du sporran, des faux bas rouges et blancs, des guètres blanches (quelle discrétion !) et un glengarry (croisement entre le balmoral et le bonnet de police). Le reste de l’équipement est le même que celui du soldat britannique.

A noter que le kilt fut porté au combat par les régiments de Highlander jusqu’au début de la seconde guerre mondiale. Il existe des photos de soldats de la 51st Highland Division en kilt, en train de mettre un canon anti-char de 25 mm en batterie dans un ouvrage bétonnée de la ligne Maginot. En revanche, à Saint-Valéry-en-Caux (11 et 12 juin 1940), les hommes combattaient en pantalon ; certains revétirent leur kilt avant de se rendre aux allemands (d’où la précense de certains sur les photo). Le pantalon était moins couteux à produire et surtout, il permettait une utilisation des équipements intégraux de protection face aux gaz !

Pour en savoir plus sur l’équipement du soldat écossais en 1914, c’est ici.
Pour en savoir plus sur le régiment Argyll & Sutherland Highlanders, c’est .

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s