Nu ou pas ?

Une question que l’on ne m’a posée qu’une fois, mais qui va certainement revenir dans la bouche de quelques indiscrèt(e)s.

Cet après-midi, j’arrive à la marche nordique et voilà que l’on fantasme, que l’on se gausse, que l’on se met à imaginer des stratagèmes tordus pour une vaine tentative de rinçage d’œil à bon compte. Cette dame faisait référence à la prétendue tradition voulant que le kilt se porte nu, ce qu’on l’on appelle parfois Regimental wear.

Non le kilt ne se porte pas traditionnellement nu, sinon la robe aussi ! Le sous-vêtement a été inventé au dix-neuvième siècle, donc bien après le kilt et la robe, voilà d’où vient cette idée. Il est d’ailleurs de bon ton d’en porter un quand on pratique une activité durant laquelle le kilt pourrait laisser voir une partie intime de notre anatomie : il faut juste que le sous-vêtement soit noir ou assorti au motif du kilt.

Pour le reste c’est à votre convenance, car chacun est libre de faire comme bon lui semble. Il faut toutefois prendre garde à ne pas créer de situations pouvant prêter à confusion, surtout dans notre pays où la nudité est taboue un concept délicat à manipuler. En toute honnêteté, cela ne me tente pas et je le déconseillerais si vous sortez seul. Pour les « puristes » voilà un petit retour sur expérience (en anglais)… pas très encourageant tout de même.

P.S. : la dame a fini par me demander pourquoi je portais le kilt et ne s’est pas montrée moqueuse du tout.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s