Bienvenue !

Salut à toi, visiteur !

Je suis un récent porteur de kilt. Depuis que je l’ai essayé, je ne peux plus m’en passer. Pourquoi en faire un blog ? Et bien parce qu’un homme en jupe – je sais, pour les puristes, un kilt n’est pas une jupe – c’est rare. Et c’est en voyant d’autres hommes porter des jupes, que certains oseront franchir le pas. Alors, plus nombreux nous seront, mieux ce sera.

Ce blog sera donc un journal intime de ma vie en kilt, avec mes (futures) créations, mes « aventures », mes doutes et mes joies ! Donc un peu plus qu’un simple blog de mode. J’espère aussi qu’il deviendra un lieu d’échange entre porteurs de kilts et/ou de jupes et aspirants porteurs.

 Bonne lecture

Grâce à quelques conseils d’un ami – je le remercie encore chaudement – les visites ont augmenté. Mais les commentaires sont toujours aussi peu nombreux. Je n’ai nécessairement besoin d’encouragement, mes des avis sur mes réflexions ou mes tenues seront toujours les bienvenus ; n’hésitez donc pas à commenter même si ce n’est que pour me féliciter. Par ailleurs, Kiltoblog possède sa page Facebook et son compte Twitter, sur lesquels, il est possible d’échanger plus largement.

Publicités

Tourner la page

Chers lecteurs,

J’ai pris la décision de contribuer plus fréquemment au blog de l’association Hommes en Jupes. Étant donné que le temps ne me permet pas d’alimenter trois blogs, je pense que ce site sera moins alimenté.

j’ai pris cette décision, car je pense que l’action collective vaut mieux qu’un éparpillement des moyens. J’espère en effet être rejoint par d’autres contributeurs et proposer ainsi, différentes opinions et façon de porter la jupe ou le kilt. Je réserverai donc Kiltoblog à des posts ou des projets vraiment personnels.

Je vous remercie de votre fidélité et j’espère vous retrouver sur le blog des HEJ.

@ bientôt

Carreaux-Line

Les carreaux habillent vos mollets

Le mythe des deux arlésiennes

C’est une anecdote que j’ai déjà dû raconter ici, mais je ne me lasse jamais d’y repenser :

Nous étions sur le port piroguier de Maripasoula. C’était le matin et nous attendions que notre bateaux soit prêt pour descendre le grand fleuve Maroni. Devant nous, s’étalaient d’autres pirogues, vides. Puis c’était l’eau calme du fleuve et sa rive opposée, un petit village du Surinam.

Un amérindien nous accosta et commença à nous parler. Je n’ai jamais su s’il était déjà sous l’emprise de substances liquides altérant le jugement et l’inhibition et j’ai oublié la majorité de ce qu’il nous avait raconté. Mais il y a un passage dont je me souviens encore. Parlant de la force de l’homme se mit à plaquer la paume de ses deux mains contre un mollet dénudé, qu’il exhibait, le pied posé sur le banc d’une embarcation. Je me rappelle qu’il insista bien en répétant son propos et son geste, comme pour mieux le marquer.

Lire la suite

Look Gitan

Le Look, j’y tends !

gitan 1En attendant un article constructif, voici un ensemble réalisé cet automne à partir du néo-kilt Hiatus. J’ai opté pour une chemise blanche à motifs noirs et un gilet sans manche noir également. Je ne sais pas pourquoi, cette chemise me rappelle les gitans, mais c’est ainsi. J’ai voulu accentuer ce trait en portant un anneau tribal assez large.

Dans tous les cas, cela reste un assemblage sobre, qui fait habillé et décontracté en même temps. : du chic mais non guindé. Il montre que l’on peut marier beaucoup de pièces de notre vestiaire avec la jupe, sans que cela ne donne une allure féminine et encore moins, de travesti, ni que cela ne fasse dépareillé.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Fertilité et kilt

La fertilité des hommes en kilt

Cela fait plusieurs mois que je souhaite aborder le sujet de la santé et l’impact du port de la jupe. Je me souviens avoir vu une vidéo d’un fabriquant de kilt expliquant que le port de ce vêtement pouvait lutter contre le cancer des testicules. Mais je n’ai encore rien trouvé d’autre à ce sujet.

En revanche, il semble reconnu qu’une température trop élevée de nos gonades entraîne une baisse de la qualité du sperme et donc diminue notre fertilité. Il y a plusieurs facteurs qui influencent cette température, comme le fait de rester trop longtemps en position assise.  Mais l’habit joue aussi. Lire la suite

Élégance

Naturelle élégance

Un kilt à succès

Il faut croire que ce n’était pas Paris, mais le tartan qui fut à l’origine de tant de compliments. Il y a quelques semaine, j’avais mis le kilt Chevalier breton. Et je suis sorti faire des courses. En bas de l’immeuble, je croise un distributeur de pub, qui remarque ma tenue et me demande si je suis anglais et me complimente. Et d’un ! Lire la suite

Curiosité fantasmée ?

La curiosité de l’après-midi ?

Est-ce qu’aujourd’hui est un mauvais jour ? Est-ce que ma parano a décidé de s’exprimer plus fort qu’à son habitude ? Suis-je plus réceptif qu’à la normale ? Les gens ont-ils simplement pris trop de confiance ?

Tant de questions qui bouleversent mon esprit… En effet, à l’occasion d’une petite sortie chez les commerçants, j’ai l’impression d’avoir suscité plus de curiosité que les autres jours ! mais aussi, hélas, qu’on se gaussait plus facilement de moi.

Tout avait pourtant si bien commencé ! Lire la suite